Bienvenue voyageur sur ce blog qui a pour but de partager mes passions : le wargame (historique et fantastique), les jeux d'escarmouches et les jeux de rôle.

vendredi 18 février 2022

Bolt Action. La poche d'Espraignant 1944

Isolé pour cause de Covid, je me suis amusé à faire une partie en solo, qui fut très fun et dont j'ai décidé de faire un rapport. Pour le coup, ce sera un rapport plus narratif et sans ma voix (qui est un peu erraillée à l'heure actuelle), uniquement du texte.

Le rapport vidéo est disponible sur ma chaîne Youtube. Si vous préférez le texte pur continuez ci-dessous.


Un peu de background :

Le lieutenant Cavendish de la 6th british airborne a été parachuté avec son unité en arrière des lignes ennemies. Leur mission consiste à tenir la localité d'Espraignant contre toute attaque ennemie en attendant les renforts venus des plages de Normandie. Le larguage ne s'est pas passé comme prévu et le peloton a été dispersé dans la nuit à travers le bocage. 

Au petit matin, Cavendish s'aperçoit qu'il est encore loin d'Espraignant. Mais les bruits de combats lui font dire que certains de ses gars sont déjà là bas et aux prises avec l'ennemi. Il fallait faire vite.

***

Dès qu'il a été averti de la présence de parachutistes alliés à Espraignant sur ses arrières,  le lieutenant Kreyder du 901ème régiment de Panzergrenadiers et son peloton ont été envoyés pour les déloger. Il dispose de l'assistance d'éléments de la 12ème division SS mais ne sais absolument pas quand ni où ces derniers allaient arriver. En attendant, il bénéficie du soutien bienvenu d'un Stug III de la Panzer Lehr. 


Les allemands approchent du pont . Tout semble calme. Les mortiers sont installés et le stug traverse le pont. Pas de signe des anglais. Le silence est soudain brisé par un tir venant de leur droite. Aux jumelles, le lieutenant Kreyder constate qu'il s'agit d'un sniper SS et qu'il semble avoir abattu une cible dans un jardin. Cela confirme que les anglais les attendent. Un autre tir lui répond venant du clocher. Un sniper allié semble avoir répondu au premier. Mais il a manqué sa cible.
 
Les hommes du caporal Wilkins se préparent à l'attaque. le sniper Collins les a averti de l'arrivée d'une forte troupe allemande. Les allemands aussi ont un sniper, il vient de descendre leur équipe PIAT.
Retranché dans une ruine, les anglais voient soudain arriver sur leurs arrière des waffen SS. Un échange de tirs furieux s'ensuit.

La seconde escouade du caporal Lindon voit débarquer un half track dont débarquent des SS, la fusillade s'engage mais les anglais, plus nombreux, finissent par avoir raison des allemands.

D'autant qu'une troisième escouade, celle du caporal Cole qui a été parachutée plus à au sud surgit du coin d'une maison pour prendre les ss en enfilade.

Le stug ouvre le feu sur l'escouade de Wilkins qui se trouve en mauvaise posture. le reste de l'infanterie allemande avance.

Les hommes de Wilkings sont à couvert et pris pour cible de partout. Leur observateur d'artillerie n'a pas le temps de commander une frappe qu'il meurt une balle dans la tête. Le sniper allemand est en forme.

Le lieutenant Cavendish surgit sur la route est avec sa jeep et rassemble ses hommes pour porter secours à ses gars dans le village. Au passage, ils débusquent le sniper SS et le tue.


Au sud-est les combats font rage et tournent à l'avantage des hommes de Cole et de Lindon. L'escouade SS est liquidée et leur half-track détruit à coups de grenades.

Cavendish prend un risque. Il fonce le long de la route passe le croisement au nez et à la barbe du Stug et dévale la rue vers le sud pour rejoindre ses hommes. Mais il ignore que les SS ne sont pas loin.

Le Stug expédie un obus et des tirs de mitrailleuse contre la seconde équipe PIAT qui meurt également. Les anglais n'ont plus d'antichar à l'exception de leur 6pdr à l'ouest qui n'arrive pas à toucher le char ennemi. La vickers qui a perdu 1 servant à cause des SS et des tirs des panzergrenadiers du pont s'est mise à couvert. Le mortier allemand manque de peu l'escouade Wilkins qui est en mauvaise posture dans sa ruine.

L'untersturmführer Forel ordonne à ses hommes de liquider cette jeep. Ce qu'ils font à coup de grenades. Cavendish parvient à s'extraire indemne de la carcasse en flammes mais son garde du corps est mort.

N'y tenant plus, les hommes de Wilkins surmontent leur stress et profitent de la diversion involontaire de leur officier pour se réfugier dans une maison de l'autre côté de la route. Malheureusement pour eux, le Stug descend la rue et tire sur leur immeuble. L'obus est particulièrement précis et meurtrier. La moitié de l'escouade y passe et le reste panique, sort de la maison et se fait cueillir par les allemands qui les abattent.

Peu en veine jusqu'à présent le sniper Collins parvient à éliminer la MG42 de l'escouade allemande du pont. L'escouade du caporal Martin s'avance en tirant sur les panzergrenadiers qui se mettent à couvert.

Les paras de Cole ouvrent le feu sur les waffen SS au sud, et en abattent deux, mais les fanatiques ne flanchent pas. Les hommes de Lindon s'avancent face au lieutenant Kreyder, abrité derrière une barrière et ne parviennent pas non plus à le tuer, seul son garde du corps succombe..

Dans la foulée, la seconde salve au sud manque les waffen ss qui se mettent à couvert à temps. L'escouade de Lindon se rapproche mais leurs tirs échoue liquider Kreyder qui s'est couché à temps derrière sa clôture.

L'escouade de Martin avance vers le pont en tirant, les allemands restent abrités en panique.

 Depuis son clocher, Collins parvient à tuer l'untersturmführer Forel

Mais la situation devient tendue au sud-est : Kreyder avec sang froid épaule son fusil et abat un para puis son escouade sort de la maison pour tirer à bout portant sur les anglais, aidé par le stug qui défonce la haie et mitraille à tout va. L'escouade Lindon est décimée.


A ce moment, les pertes sont sévères des deux côtés mais les paras ont subis plus de pertes. Ils sont séparés de leurs camarades de l'ouest par les allemands et réduits à la défensive. 

Cavendish ordonne alors l'assaut contre les waffen SS. Lui même tente d'abattre Kreyder mais échoue. Les hommes de Cole chargent les waffen SS et un combat terrible s'ensuit. Les Stens s'avèrent utiles car c'est une vrai boucherie. Seul Cole s'en sort vivant et se cache derrière la maison.

Les hommes de Martin tentent aussi leur chance en prenant d'assaut le pont mais ils sont plus chanceux, ils ne font qu'une bouchée de leurs adversaires paniqués.

Kreyder et ses hommes ont repéré Cavendish.et ouvrent le feu sur lui. le lieutenant anglais parvient à s'en sortir en se cachant derrière le mur d'une maison.

Le 6 pdr, le mortier et le sniper n'ont plus de cibles en vue.

Reste le Stug qui défonce une barrière et tire à bout portant sur Cavendish... Qui s'en sort miraculeusement. Les deux camps ayant subit de lourdes pertes, décident de se replier , le combat a été meurtrier mais indécis.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Hail Caesar Bataille de Corcyre -301 Syracuse vs Macedoine

Jeudi dernier petite partie pendant les vacances et on démarre avec du Hail Caesar. Ca faisait un moment. Et avec l'ami Nicolas nous avo...