Bienvenue voyageur sur ce blog qui a pour but de partager mes passions : le wargame (historique et fantastique), les jeux d'escarmouches et les jeux de rôle.

mercredi 31 juillet 2019

Pike & Shotte : Des renforts pour un bon départ

Après l'essai concluant de mes deux premiers packs de piquiers, j'ai potassé les règles de Pike & Shotte et cela m'a beaucoup plut.

Du coup, la seconde étape fut de faire l'inventaire de ce dont je dispose déjà d'utilisable (avec les figurines de l'Empire de feu Warhammer Battle) et de planifier deux armées pour faire une bataille de taille convenable.

Alors donc j'ai pris le pack d'armée de Lansquenets de chez Warlord, deux boites de cavalerie légère de chez Perry pour faire des Estradiots et des Arbalétriers montés.

Un petit unboxing.


dimanche 28 juillet 2019

Black Powder : Bataille de Lauffeldt 1747

N'ayant pas encore posté de Black Powder sur ce blog, je vais faire un petit retour sur notre dernier Grand Format qui date de fin mars.

A Black Powder, à la base, en bonne groupie de l'Empereur, je pensais faire la période phare : le napoléonien. Et au final je ne sais pas pourquoi, j'ai eu une impulsion subite et un coup de cœur pour la période dite de la "Guerre en Dentelles". Sans doute la curiosité (ne connaissant que peu la période), j'ai vraiment accroché et je doit dire que j'ai depuis amplement étoffé mon stock de troupes pour le XVIIIème siècle. Le supplément Last Argument of Kings de Warlord détaillait assez bien la période et contenait même des listes d'armées !

J'ai tenté des batailles standard, puis de plus en plus grosses. Dans ma frénésie, le but était de tester le jeu à très grosse échelle, mais en 28mm pour la beauté de la fig et des décors (et aussi du fait que tous mes décors étaient des 28mm). Nous en sommes donc arrivés avec mon groupe de joueurs à faire des "Grand Format" où on sort le max de troupes, le max de divisions et on joue tout un samedi après midi et soir sur 4m de table avec une centaine d'unités voir plus.

Eh bien que dire sinon que c'est ultra fun ! Black Powder trouve tout son sens à ce gros format car sa fluidité et sa simplicité fait qu'on a vraiment le sentiment d'être dans une vraie bataille où on ne fait plus de micro-management à l'unité mais bien à la division et avec de grandes manoeuvres. De plus, on a toujours réussi à terminer la partie dans les temps, quel que soit la taille des armées et quel que soit le nombre de joueurs ! Ce qui n'était jamais arrivé avec les 6x3000 pts de Feu Warhammer Battle qu'on avait l'habitude de faire il y a quelques années. Bref Black Powder est une perle....

Donc la bataille de Lauffeldt que nous avons rejoué dernièrement a fait l'objet d'un rapport de bataille que j'ai posté sur le forum de Hail Caesar France (Warlord Ancient Warfare sur Facebook) avec les ordres de bataille fait main, et que l'on peut trouver ICI

Quelques photos pour donner une idée :








samedi 27 juillet 2019

Pike & Shotte, Début d'armée

Finalement après avoir monté des armées conséquentes à Hail Caesar puis à Black Powder. il était évident que j'allais un jour succomber au petit frère Pike & Shotte.

Au début je pensais faire la guerre de Trente Ans (ça m'aurait permis de faire des batailles en Alsace et alentours), mais finalement, comme pour BP, j'ai fait le choix de m'attarder sur une époque que je connais moins et je vais finalement faire les Guerres d'Italie.

L'avantage de la période c'est que c'est vraiment une période où l'ancien côtoie le nouveau. On a des unités anciennes et visuellement classes comme des hallebardiers et des chevaliers et on en a de nouvelles bien chamarrées comme les piquiers lansquenets et suisses et les arquebusiers ainsi évidemment que les canons. De plus ça me permettra d'utiliser mes figurines de l'Empire de Feu Warhammer Battle ce qui n'est pas plus mal.

Le livre de P&S donne une très bonne liste d'armée dédiée pour cette période. Pour autant j'ai toujours des interrogations sur les différents types de troupes et leur armement. Je ne sais notamment pas comment les hallebardiers opéraient ou de quoi était équipé les infanterie "non piquiers" évoquées ici où là dans les documents.

J'ai donc fait un premier test en achetant une boite de Landsknecht de Warlord. J'avais quelques appréhensions car mes romains Warlord se sont avérés plutôt petits face aux figurines d'autres gammes. Pourtant ici, pas de soucis, ça se monte assez facilement et ça se peint bien, aucun soucis.

Après coup j'ai fait des recherches plus poussées sur les uniformes et notamment grâce au livre de Liliane et Fred Funcken sur la période. J'ai donc remarqué que je m'étais trompé dans pas mal de points. Mes troupes étaient sans doute trop bariolées (ce qui rend la distinction en jeu compliquée je pense) et n'avaient pas d'insignes distinctifs (comme la croix blanche des suisses par exemple).

De plus les drapeaux fournis par Warlord ne m'ont pas satisfait car trop petits à mon goût. J'ai vu des unités sur le net avec de beaux drapeaux de deux fois la taille qui s'insèrent parfaitement et rendent bien mieux.

Voici donc les deux premières unités de lansquenets.



Suite à ça j'ai cassé ma tirelire pour m'acheter le pack d'armée lansquenets de Warlord ainsi que des chevaliers de chez Foundry. Le but est d'avoir rapidement sur pied deux armées avec au moins trois divisions et un nombre correct d'unités.

Affaire à suivre
 

mercredi 24 juillet 2019

JASOG : Corpus de règles "maison" pour Mordheim

J'ai découvert Mordheim sur le tard. Au moment de sa sortie je n'avais pas été attiré étant complètement dans Warhammer Battle.

Et puis il y a 3 ans j'y ai jeté un œil et cette fois j'ai accroché. En un rien de temps je me lançais dans une frénésie de décors et de conversions de figurines.

Seulement voilà, pour aussi fun et riche que soit le système, il faut reconnaître qu'il n'est pas très équilibré dès lors qu'on passe à une optique un minimum plus compétitive.

J'organisais un premier mini tournoi chez moi avec des amis et ce fut criant : le full tir elfe écrasait tout. L'elfe noir doubles armes faisait la loi au càc. L'avantage d'avoir joué avec de vils optimisateurs qui ont cherché la plus petite faille pour l'exploiter c'est qu'on se rend rapidement compte d'où se situent les point faibles. Le débrief commun d'après partie permit à chacun de donner son ressenti.

A partir de là j'ai crée un set de règles maison que j'ai baptisé JASOG (pour Jacky, Antoine, Sylvain, Olivier Gilles du nom des participant au premier briefing)

Au fur et à mesure des versions, je me rapprochais de plus en plus du système de règles de Coreheim. Malgré tout, Coreheim s'il était équilibré, était également bien triste en termes de choix de bandes et je me voyais mal dire à mes joueurs Elfes ou Nains "ben non ces bandes n'existent plus, prend autre chose."

C'est pourquoi j'ai modelé JASOG pour respecter quelques lignes directrices :

- pouvoir utiliser toutes les listes de bandes officielles du jeu (en tout cas les courantes).
- pouvoir utiliser MH Builder pour construire ses listes débutantes
- ne pas toucher aux coûts et plutôt amender les règles à la place.

Le système tourne dans mon groupe de joueurs de façon satisfaisante. Il a, à mon sens, l'équilibre de Coreheim sans pour autant annihiler le côté aléatoire et fun de Mordheim original.

Bref si cela vous intéresse, téléchargez le livre de règles de JASOG ICI

et la feuille de Références ICI.


mardi 23 juillet 2019

Scénario d'initiation l'Appel de Cthulhu "La Nuit sur les Crêtes"

Encore un autre scénario pour l'Appel de Cthulhu mais cette fois si plus "classique" voir "cliché".

le scénario c'est ICI

C'est un scénario d'initiation pour des débutants qui ne devrait pas durer très longtemps mais devrait pouvoir les mettre dans l'ambiance horrifique tout en permettant au gardien de disséminer déjà quelques graines du Mythe. De préférence 4 joueurs. Idéalement avec des prétirés ou encore mieux laissez les joueurs jouer leur propre rôle en simplifiant au maximum les règles.

En bon alsacien j'ai eu l'inspiration de ce scénario en allant sur les Crêtes des Vosges en Ferme-Auberge pour un repas d'anniversaire. Pour la petite histoire, en pleine montée je me suis rendu compte que j'avais oublié de faire le plein et le voyant carburant s'est allumé. Du coup je me posais la question de savoir si nous réussirions à descendre ou si on se retrouverait en panne sèche là haut ! Dans les chaumes pas ou peu de réseau.

Durant tous le repas entre deux idées j'ai lâché "si ça se trouve on sera en panne dans la nuit et on sera victime des monstres des hauteurs" ou "concept : la ferme auberge rouge" etc. Et boum du coup j'ai eu de l'inspiration pour créer un scénario. Ah oui et on est rentré à bon port finalement. ^^

Oh le pitch n'est pas original et pour tout dire assez cliché : les PJs sont de nos jours, dans une voiture, roulent de nuit sur les crêtes de Vosges et tombent en rade. Quelque chose rôde".

Bref ça fait film d'horreur et c'est le but : rester cinématographique pour accrocher les nouveaux joueurs. Le scénario laisse également le choix du monstre au Gardien selon ses besoins car finalement ce dernier est interchangeable. C'est sensé être court : de la tension, de la peur, un peu de gore, un peu de glauque, un chouia d'enquête, et un peu d'action.

Merci à Sylvain pour le repas en Ferme Auberge qui a permis l'idée de ce scénario. J'espère que vous apprécierez.


lundi 22 juillet 2019

Bushido : Création d'un carton aménagé et 2 figurines.

Petit Rattrapage sur mes derniers travaux pour Bushido.

La nouvelle version arrive en août et j'ai pour l'occasion voulu me fabriquer une boite de transport rapide avec tout le nécessaire pour jouer. Pour ce faire j'ai décidé de recycler mes nombreux cartons Philibert.
Le résultat est plutôt appréciable : un couvercle pouvant servir de plateau réduit pour initiation, avec à l'intérieur un étage bas pour les décors, un étage intermédiaire pour les figurine, pion, mètre, feutres et cartes et enfin le tout recouvert par un plateau de jeu à dimension réglementaire mais pliable comme celui d'un jeu de société.






Et j'en ai aussi profité pour peindre deux figurines supplémentaires pour le clan Ito.



dimanche 21 juillet 2019

Scénario pour l'appel de Cthulhu "De l'Autre Côté du Miroir"

Bon eh bien pour commencer ce blog on va commencer par du jeu de rôle.

Etant plutôt en phase Lovecraftienne ces derniers temps, j'ai créer un scénario de l'Appel de Cthulhu.

J'ai voulu un scénario plutôt basé sur l'enquête et l’immersion. Donc ici point de fusillades, d'acrobaties pulp et de confrontation avec une secte de fanatiques ou une immense entité antédiluvienne.

De l'Autre Côté du Miroir : vous pouvez télécharger le scénario ICI


L’histoire est située en France, en Bourgogne, plus précisément dans la région d’Autun, dans un endroit fictif appelé la colline de Grandbois, avec le village du même nom et un château construit sur une ancienne abbaye appelé Fontaine-Grandbois. Le Gardien est libre de transférer l’intrigue dans un autre endroit de France s’il le souhaite. Le scénario n’a qu’assez peu de combat, mais il est possible de rajouter plus d’action à certains endroits. Certains éléments présentés n’ont pas d’impact réel sur le scénario et sont plus là pour servir l’immersion et l’ambiance.

Kings of War : Horde de squelettes

Suite à la dernière partie j'ai trouvé les zombies vraiment trop mous. La def 2+ les ruine complètement contre les arcs et les touches d...